L1: Résumé 29éme journée

Les Bordelais et Khazri sont les héros de la semaine, pas les arbitres, ni les Toulousains!


 L’équipe de la semaine

Qui l’aurait cru? Après son superbe exploit face à Chelsea, le PSG arrivait en pleine bourre à Bordeaux. Mais les hommes de Willy Sagnol ont décidés de jouer les troubles-fêtes, et, comble de l’histoire, alors que les parisiens avaient excellé dans ce domaine à Londres, sur un corner anodin, Lamine Sané s’élève plus haut que tout le monde et crucifie Sirigu (18éme). Zlatan fait ensuite parler son habituel inefficacité depuis le début de la saison sur un tir à l’entrée de la surface détourné par Carrasso. Une minute plus tard, c’est David Luiz qui sort sur blessure, laissant ses coéquipiers dominés au score et dans le jeu. Au retour des vestiaires, Carrasso et Mariano décident de laisser les Parisiens égaliser, par Zlatan, jusqu’alors très moyen (50éme). Quand à Cabaye, seulement entré en jeu trois minutes plus tôt, il prétexte une blessure, sentant le coup pourrie des Bordelais (63éme). Toujours aussi dominateurs, les girondins ont l’occasion de reprendre le dessus, mais la frappe de Chantome a juste le mérite de mettre en valeur Sirigu, auteur d’un arrêt réflexe (68éme). Deux minutes plus tard, Khazri propulse le ballon de la tête dans le but vide. Ibra a beau égaliser sur penalty (85éme), il était écrit que les Bordelais sortiront vainqueurs de ce duel: centre de Mariano, but de Rolan! Au départ de l’action: une balle en retrait d’un bordelais en direction de Carrasso, qui la prend avec les mains. de quoi provoquer la colère du Z.

L1 - Girondins 3 - PSG 2 : Les notes

La loose de la semaine

Critiquer l’arbitrage, c’est nul. Franchement. les hommes en noirs de la Ligue 1 ne sont pas exemplaires, c’est vraie, mais ils sont soumis à une tel pression, et regardons les voisins: les arbitres italiens et belges ne sont pas meilleurs que les nôtres, bien au contraire. Mais ce WE, les français ont bien été nul. en vrac: un but de Toivonen refusé pour un hors-jeu inexistant, alors que les lillois ne menaient que 1-0, une passe en retrait d’un de ses coéquipiers pris en main par Carrasso, et un but d’Ocampos injustement refusé, alors qu’il avait franchie la ligne de trente centimètres. Soit trois grosses erreurs en 10 matches. Réveillez-vous!

Photos Foot - Arbitre Lionel Jaffredo / Zlatan Ibrahimovic - 15.03.2015 - Bordeaux / Paris Saint Germain - 29e journee Ligue 1
Trou du cul!

Les nuls de la semaine

En ce moment, les supporters Toulousains ont la gueule de bois: seulement un petit point pris en quatre matches. Certes ils s’affrontaient le PSG, Sainté et l’OM. Mais se prendre deux buts par Rabiot, 6 par les Marseillais, laisser Ben Yedder sur le banc alors qu’ils venaient de marquer deux buts en trois matches lors de la défaite face à Lens, quasiment en L2, est-ce acceptable? Non! Les hommes de Arribagé, qui a remplacé l’éternel Casanova, ont désormais quatre points de retard sur le premier non relégable. Il leur reste 9 journées pour se remettre en questions, refaire leur retard et se trouver un vraie leader dans le groupe. Sinon, l’année prochaine, ce serai Nîmes et Sochaux qu’ils affronteront…

Logo de TOULOUSE
Nous sommes nuls.

Le joueur de la semaine

Wahbi Khazri

Arrivé de Bastia cet été, le tunisien est le meilleur joueur de cette équipe bordelaise en forme et joueuse. A son arrivée, beaucoup était sceptique quant à son intégration dans une équipe au jeu réputé défensif. Mais Sagnol et son jeu porté vers l’avant  l’ont très vite propulsé titulaire, que ce soit en numéro 10 ou ailier gauche. IL réalise d’ailleurs la meilleur saison de sa jeune carrière: déjà 8 buts et 4 passes décisives en 24 matches, dont 22 comme titulaire (il est partie à la CAN en janvier). Ce fan de NBA, qui évolue désormais hors de sa Corse d’adoption, est maintenant pisté par l’ASSE et l’OL. De quoi jouer l’Europe la saison prochaine? Avec Bordeaux, ou un autre club?

Les polémiques RMC/Canal de la semaine

Au menu, du PSG, du PSG et du PSG! D’abord, synonyme de cette aire qatari de merde pour les supporters, Yoann seddik, supporter de toujours du PSG a vu son abonnement résilié pour avoir osé contester la hausse de prix des abonnements, en entonnant « Abonnements trop chers, supporters en colère », suive par d’autres supporters. Accusé d’avoir insulté le grand Nasser, l’aventure PSG est donc finie pour lui. Peut-être aussi poour Ibra, après son pétage de câble contre l’arbitre de Bordeaux-Paris, qu’il est accusé d’avoir insulté de trou du cul, avant de gueuler, furax, « Réveillez-vous. On n’est pas en amateur ici. (…) En 15 ans de carrière, je n’ai jamais vu un tel arbitre de merde ! Ce pays ne mérite pas le PSG ». Il s’est ensuite excusé envers les français, mais pas contre l’arbitre, en disant qu’il a réagi à chaud, ne pensant pas ce qu’il dit. L’ivoirien lui pensait bien ce qu’il disait dans sa vidéo posté sur facebook, après la qualification héroïques du PSG face à Chelsea: « Ici c’est Paname, ici c’est Paname, arbitre sale fils de pute…« Il risque une suspension.

La décla de la semaine 

« L’arbitre a dit que le but n’était pas valable, à partir de là, il faut l’accepter. Nous, on sait qu’il est impartial, on accepte quand il se trompe, s’il se trompe contre nous, ou contre les adversaires. Ce ne sont pas les arbitres qui décident du sort des matchs.« Le Z ferait bien de s’inspirer du classieux Bielsa.

« J’aime les arbitres »
Par Younès

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s