L1: Résumé de la 33éme journée

Au sommaire: des Lyonnais courageux, un Pastore en feu et un OM tout petit.

La déception d'Ocampos et des Marseillais

L’équipe de la journée

Certes ils n’ont pas gagné ce derby après la claque reçus au match aller. Mais même réduits à dix, les Lyonnais ont continué au courage à faire le jeu et ont réussis à recoller au score. Leurs chances de titres sont maintenant infimes, si les Parisiens gagnent leurs match en retard, ils auront trois points d’avances, mais si les hommes d’Hubert Fournier jouent tel qu’hier soir, tout est possible. « Je suis à la fois fier de la performance de mes joueurs et déçu du résultat. »T’as tout dit Hubert.

Le joueur de la journée

« Pour moi aujourd’hui, le meilleur joueur au monde, le joueur le plus excitant, c’est Javier Pastore. Pourquoi ? J’ai regardé deux matches juste pour voir jouer Pastore, pour le voir faire des passes, a expliqué Cantona. Il a quelque chose de spécial. Le football est un jeu interactif, c’est l’une des raisons de sa popularité et Pastore fait des choses qui vous surprennent toujours. Pas en marquant des buts exceptionnels, mais grâce à ses passes. C’est un joueur très créatif, le plus créatif au monde aujourd’hui. C’est pourquoi je pense qu’il est le meilleur du monde. J’adore ce genre de joueurs. » Bon, peut-être que le King à un peu déconné. Non, Pastore n’est pas le meilleur joueur du monde. Mais l’un des meilleurs joueurs de la Ligue 1, sûrement! En marquant un doublé contre Nice, dont un superbe deuxième but où il s’amuse à jongler dans la surface, l’Argentin a grandement contribué à la victoire du PSG. Il en est déjà à 5 buts et 6 passes décisives. De quoi voir plus loin que la L1?

La loose de la journée

Avis à tous les romantiques du football: les Marseillais ne sont plus. En concédant une dixième défaite cette saison, les hommes de Marcelo Bielsa ont décidément abandonnés tout espoir de gagner le titre et commencent même à craindre pour leur place en Europa League. Sur une bourde de Rod Fanni et une glissade Mandanda, ils ont laissé filer le match, malgré, encore une fois, leur domination. Triste.

La course au…

La course au titre

Certes les Parisiens et les Lyonnais ont le même nombre de points. Mais les Parisiens ont un match en retard, contre Metz qui ne devrais pas leur poser de problèmes. Tandis que Pastore et cie battaient l’OGC Nice 3-1, les Lyonnais eux ne parvenaient pas à battre de solides Stéphanois. De toute, façon, tout est dit plus haut.

La course à l’Europe

Tous en échec. Tandis que les Monégasques se faisaient rejoindre à la dernière minute par les Rennais, manquant ainsi l’occasion de distancer les Marseillais tenus en échec par le FCN, défaite 1-0, les Bordelais perdaient 2-0, contre le cours du jeu, face au Lillois et leur mur qui leur sert de gardien. Pour couronner le tout, les Stéphanois ne parvenaient pas à battre des Lyonnais réduits à 10. Un week-end pour rien donc. Sauf pour le suspens.

La course à rien

Pouvoir penser à l’Europe, c’est bien. Y aller c’est mieux. Du moins, pas pour Rolland Courbis. Tandis que son Montpellier a battu Caen sur un terrain de fou, le coach a tenu ces propos: « Se qualifier pour la Coupe d’Europe ? Cela serait catastrophique. Si on termine à la 6e place, on jouera les tours préliminaires et on se bousillera la préparation. Et il ne faudra pas être étonné si on est 15 ou 16e la saison prochaine ». Plutôt rassurant pour le coefficient UEFA cela… Sinon, le LOSC s’impose face à de solides Bordelais, grâce à une prestation MVP de son meneur de jeu franco-marocain, Sofiane Boufal, auteur de deux passes dé. Derrière, les Rennais égalisaient à la dernière minute face au 3éme Monégasques, tandis que les Nantais assurent le maintient suite à leur victoire face aux Marseillais. On peut commencer à se reposer donc.

Dabo rigole encore de la vidéo qui buzz après MHSC-Caen

La course au maintien

La peur est toujours présente pour 8 équipes (Nice, Guingamp, Caen, Reims, Toulouse, Bastia, Evian et Lorient). Au programme, trois rencontres entre ces équipes de bas de tableau: première victoire de Reims sous l’ère Guegan, contre des Bastiais qui décidément n’y arrivent plus; match nul plutôt logique entre l’EAG et l’ETG, qui place ces derniers à la 17éme place; puis, dans le match de la peur, Toulouse enfonce un peu plus les Lorientais, les dépassant donc et les laissant à la 18éme place. Le changement d’entraîneur est plus difficile pour les Lorientais que les Toulousains, qui remontent à la 15éme place avec leur 3éme victoire en 4 matches. Calmement.

Place Evolution Club Pts J G N P Bp Bc
1 Position identique Olympique Lyonnais 65 33 19 8 6 64 27 +37
2 Position identique Paris Saint-Germain 65 32 18 11 3 61 31 +30
3 Position identique AS Monaco 59 33 16 11 6 40 23 +17
4 Position identique Olympique de Marseille 57 33 17 6 10 62 36 +26
5 Position identique AS Saint-Etienne 57 33 15 12 6 41 27 +14
6 Position identique Girondins de Bordeaux 54 33 15 9 9 41 40 +1
7 Position identique Montpellier Hérault SC 52 33 15 7 11 43 34 +9
8 Position identique LOSC Lille 50 33 14 8 11 33 27 +6
9 Position identique Stade Rennais FC 46 33 12 10 11 33 38 -5
10 Progression au classement FC Nantes 43 33 11 10 12 26 33 -7
11 Regression au classement OGC Nice 41 33 11 8 14 37 42 -5
12 Position identique EA Guingamp 40 33 12 4 17 34 46 -12
13 Position identique SM Caen 38 33 10 8 15 46 49 -3
14 Progression au classement Stade de Reims 38 33 10 8 15 39 55 -16
15 Progression au classement Toulouse FC 38 33 11 5 17 35 52 -17
16 Regression au classement SC Bastia 37 33 9 10 14 32 41 -9
17 Regression au classement Evian TG FC 37 33 11 4 18 35 50 -15
18 Regression au classement FC Lorient 35 33 10 5 18 34 45 -11
19 Position identique FC Metz 29 32 7 8 17 28 45 -17
20 Position identique RC Lens 26 33 6 8 19 29 52 -23

Par Younès

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s