Quel club pour Beauvue la saison prochaine ?

Alors qu’il a déjà inscrit 24 buts cette saison, l’avenir de Claudio Beauvue s’écrira sûrement ailleurs qu’à Guingamp. Tour d’horizon.Beauvue

« Le deal qu’on s’était fixés avec le président était un départ si la saison était belle. Là, elle est très belle. Donc c’est sûr que je serai ailleurs l’année prochaine. A l’étranger ou en France, il n’y a pas de priorité. Même si c’est sûr que la Premier League m’attire beaucoup. On verra ça à tête reposée, après de bonnes vacances. »

Claudio Beauvue ne fait pas de mystère: il ne sera plus à Guingamp la saison prochaine. L’ancien Bastiais a réellement explosé cette année et compte bien en profiter pour voir plus haut, que ce soit sportivement  ou financièrement. Mais où? Nous tentons de répondre à cette question.

Le choix du cœur 

« La Premier League m’attire beaucoup. » Même s’il n’a pas vraiment le physique recommandé pour jouer en PL, le Guingampais rêve pourtant d’y jouer. À raison: le second club de Liverpool, Everton, serait très intéressé par sa possible venue. S’il ne semble pas de taille à concurrencer Lukaku, postuler à une place sur l’aile gauche à la place de Steven Pienaar semble tout à fait possible. Mais si le Guadeloupéen tient tant que cela à jouer avant-centre, il pourra prendre la direction de West Ham, où il serait en concurrence avec Caroll et Valencia. Plus accessible donc, mais moins ambitieux.

Le choix financier

Espérons que l’ex de Chateauroux ne choisisse pas cette destination-là. Certes, ce n’est pas non plus s’enterrer au Qatar ou en Russie, mais il serait préjudiciable pour sa carrière que Air Beauvue parte au Borussia Dortmund, où il est courtisé. S’il aurait alors de grandes chances de gagner des titres et de participer à la Ligue des Champions, il retrouverait là-bas Adrian Ramos, Ciro Immobile et PEA au poste d’avant-centre. De quoi chauffer le banc des remplacants.

Le choix « Made in Ligue 1 »

Lacazette-Fekir-Beauvue avec N’jié en joker, cela vous fait quelque chose? Moi aussi. Et c’est d’ailleurs le choix de Jean-Michel Aulas, qui souhaite le recruter, mais il n’est pas le seul président de club français à avoir cette idée en tête. L’OM, Bordeaux, le LOSC, le Stade Rennais et l’ASM sont aussi sur les rangs. Le joueur formé à Nantes peut briguer une place titulaire dans ces 6 clubs et peut ainsi voire différents challenges s’offrir lui: Jouer dans un club qui va commencer un nouveau cycle (Marseille et Lille), tenter l’aventure en Ligue des Champions (Lyon et Monaco), ou bien aller être la star de l’effectif dans un club un peu moins huppé (Bordeaux et Rennes). L’abondance du choix donc.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s